Back to All Events

Projection du film "NANA" en présence de la réalisatrice

  • WeWork Soho West, 2nd floor (entrance by Charlton St) 175 Varick Street New York, NY, 10014 United States (map)

Trois femmes, trois générations. Une histoire de transmission.

She for S.H.E vous invite à la projection du film "NANA", réalisé par Serena Dykman.

Maryla Michalowski-Dyamant, juive polonaise, a survécu à Ravensbruck, Malchow, et Auschwitz-Birkenau où elle a été la traductrice forcée de « l’ange de la mort », le tristement célèbre Dr. Mengele.

Alice et Serena, sa fille et petite-fille relatent l'extraordinaire parcours de leur (grand)-mère, et explorent comment sa lutte pour la tolérance peut se poursuivre aujourd’hui, dans un monde où les survivants disparaissent, et où l’intolérance, le racisme et l’antisémitisme s’amplifient.

 


La projection

Le 20 juin prochain, retrouvons-nous pour visionner le film NANA, rencontrer Serena, la réalisatrice, et participer à une discussion abordant l'importance du souvenir, du dialogue et de la lutte contre le racisme et l'intolérance, dans un contexte politique particulier, qui remet parfois en question les idéaux d'ouverture et de respect.

  • Durée: 100 minutes
  • Genre: documentaire long-métrage
  • Langue: Français

De la nourriture et des boissons seront servies.

Nombre de places limité.

  • $20 pour les Membres
  • $30 pour les Non-Membres

(Cliquez ici pour en savoir plus sur les memberships)


Au sujet du film NANA

Ce film long-métrage retrace la survie de la grand-mère de Serena Dykman, rescapée d’Auschwitz, et explore comment son combat contre l’intolérance peut se poursuivre au 21ème siècle.

Née en Pologne, Maryla Michalowski-Dyamant, la grand-mère de Serena, a survécu aux camps de Ravensbrück, de Malchow et de Auschwitz-Birkenau où elle fut la traductrice forcée de “L’Ange de la Mort”, le Dr. Josef Mengele.

Maryla a consacré sa vie après la guerre, à témoigner, en public et particulièrement auprès des jeunes générations, de son parcours de rescapée de la Shoah, pour que cela ne soit jamais oublié ou répété.

 

Alice et Serena, sa fille et sa petite-fille, s’interrogent sur la façon de poursuivre l'indispensable travail de Maryla, dans un monde où les derniers survivants disparaissent, et où survient une montée du racisme, de l’intolérance, et de l’antisémitisme.


Au sujet de Serena Dykman

Serena_Dykman_Director.jpg

Née à Paris et ayant grandi entre Bruxelles, Paris et Londres, Serena Dykman est une jeune cinéaste de 25 ans qui vit à New York. Elle est diplômée de "NYU Tisch School of the Arts ". Serena sera bientôt récompensée pour son travail, par le Prix  "Women’s eNews 21 Leaders for the 21st Century » ( 21 femmes influentes au 21ème siècle, Prix 2018). Son travail qui se compose de comédies, de drames et de documentaires a reçu une quarantaine de prix, et a été présenté dans plus de 80 festivals dans le monde.

J’ai décidé de réaliser ce documentaire après avoir lu les Mémoires de ma grand-mère, il y a quelques annéesJ’ai pris conscience qu’elle était plus qu’une juive polonaise, plus qu’une survivante. La raison pour laquelle elle est retournée tant de fois à Auschwitz et qu’elle a livré son témoignage des centaines de fois, c’était pour que ce qui était arrivé ne sombre pas dans l’oubli et n’arrive plus jamais, à personne. Son activisme et sa lutte contre l’intolérance perdure aujourd’hui, 14 ans après sa mort, grâce aux centaines de personnes qu’elle a touchées et maintenant par le relai de NANA.


Prix et Récompenses

NANA a été récompensé par 15 prix lors de sa tournée des festivals. Le film a notamment reçu:

  • le Prix du Public du meilleur documentaire au St. Louis International Film Festival,
  • le Prix du meilleur documentaire au Fargo Film Festival,
  • le Prix de la meilleure biographie au Palm Beach International Film Festival,
  • la palme d’argent au Mexico International Film Festival,
  • le Prix Mary Lerner au Chagrin Falls Documentary Film Festival,
  • le Prix Mira Nair décerné à une jeune réalisatrice, au Harlem International Film Festival.

NANA a aussi participé à une tournée du festival "Au Cinéma pour Les Droits Humains" pour Amnesty International en France où il a reçu la mention spéciale du Public.

NANA a également été choisi par la Commission Européenne et le Congrès Juif Européen pour être présenté à l’occasion de la Journée de la Commémoration de l’Holocauste; après la projection, Serena a participé à un débat au sujet de l’avenir de l’éducation concernant l’Holocauste, avec Frans Timmermans Premier Vice-président de la Commission Européenne et Simon Schama, historien de renommée internationale.