SHE IS

Marie Beauchesne

SHE lives
in Paris

SHE is
Consultante en communication, auteure et TEDx speaker

marie-beauchesne

Marie Beauchesne est consultante en communication, auteure et TEDx speaker. Portrait.

She for S.H.E : Hello Marie ! D’où viens-tu ?

Marie Beauchesne : Paris, même si je n’exclus pas de revenir habiter à New York un jour.

Tu es consultante en communication, auteure et TEDx speaker. Peux-tu nous en dire plus sur tes activités ?

Mon activité c’est la communication – et plus spécifiquement la communication personnelle. La stratégie de communication est mon premier métier, mais c’est un métier très vaste : entre la communication digitale, le branding, le marketing digital, la communication orale, éditoriale, visuelle il y a énormément de facettes ! Et au cours des dix dernières années j’ai exploré un très grand nombre d’entre elles, j’ai commencé par la stratégie de communication digitale avec une grosse facette social media et éditorial, puis je me suis formée au design et j’ai lancé une marque de mode qui parlait de l’image de soi, et j’ai ajouté cette dimension visuelle.

En faisant mon premier TEDx et de plus en plus d’interventions médiatiques, j’ai ajouté la dimension orale et j’ai commencé des coachings en prise de parole où je travaillais sur la construction du message aussi bien que la manière de le délivrer. Puis, en tant que consultante freelance, j’ai énormément travaillé pour des startups, incubateurs et programmes d’innovation dans des grands groupes où j’ai travaillé aussi bien sur la constitution de plateformes de marques que sur le marketing stratégique.

Au fil de ces expériences j’ai vraiment eu envie de mettre à profit ces outils et ma connaissance non plus au services d’entreprises mais des individus – celles et ceux qui dirigent et incarnent les entreprises, et tout simplement les personnes qui veulent s’épanouir dans leur carrière et avoir un impact sur le monde.

Quels sont les challenges que tu rencontres en tant qu’entrepreneure ?

La gestion de mon temps et de mes priorités est l’enjeu le plus présent au quotidien.

Ce n’est pas toujours facile de prioriser ce qui est important pour moi face à ce qui est urgent pour mes clients. Mais il faut sortir de la course effrénée et de la gestion de l’urgence, ou bien déléguer. Et c’est un autre sacré challenge pour moi car je n’aime pas particulièrement le management…

J’adore me plonger dans l’exploration d’un sujet, écrire et délivrer procure une satisfaction intellectuelle que je perds nécessairement lorsque je délègue.

Par ailleurs on me dit souvent que je suis très exigeante, je pense l’être au moins autant avec moi-même qu’avec les autres mais ça ne m’aide pas toujours à déléguer facilement ! Pourtant c’est un enjeu lorsqu’on cherche à faire grandir son business.

Je progresse mais j’ai encore du chemin à faire, tant pour trouver mon style de management et pour construire un quotidien qui permette à mes structures de grandir tout en préservant mon besoin de créer moi aussi.

Comment orchestres-tu tes journées ? As-tu une routine ?

J’aimerais dire que oui mais mes journées sont très différentes les unes des autres, quand j’écris, quand j’anime une formation ou quand je rédige une proposition commerciale pour un client, ça n’a rien à voir.

C’est parfois fatigant de ne pas avoir de rythme mais j’aime aussi cette diversité donc les avantages sont plus importants que les inconvénients pour le moment.

La seule routine à laquelle je me tiens presque tous les jours c’est celle de l’agenda : le soir faire un mini-bilan de ma journée (ce qui a bien marché, ce qui a moins marché, comment je me sens) et me fixer des objectifs pour le lendemain en me rappelant mon objectif global, la “big picture”. Je suis fan des agendas “Best Self” que j’utilise depuis 2016 maintenant, j’en ai testé d’autres mais c’est vraiment le meilleur.

As-tu des ressources et outils qui t’aident au quotidien, dans ton travail en particulier ?

Un papier et un crayon, ça fait un peu old school surtout pour une consultante en communication qui travaille sur les projets d’innovation et de transformation mais écrire, dessiner est ma meilleure manière de penser. Je “dessine” toutes mes présentations PowerPoint avant de les faire, je fais des mockups – même très moches – avant de passer au design, je réfléchis parfois en bullet points, parfois en étoile mais j’ai cette liberté de penser au bout de mes doigts avant de passer en numérique.

D’un point de vue plus personnel, qu’est ce qui t’anime, te passionne et t’inspire au quotidien ?

Je suis passionnée par le design sous toutes ses formes mais particulièrement la création de logo, d’identités visuelles – ce qui est très proche de mon métier – ou encore la typographie et les alphabets. Récemment j’ai regardé la série Abstract sur Netflix sur le design sous toutes ses formes et je la recommande à tout le monde ! L’épisode sur Olafur Eliasson m’a fait pleurer tellement il est inspirant.

Des conseils à partager avec la communauté ?

1/ Arrêter de vouloir sortir à tout prix sortir de sa zone de confort mais commencer par l’élargir en partant de ses forces.

2/ S’amuser

3/ Prendre avec beaucoup de recul les “conseils” justement. C’est probablement la plus grande leçon que j’ai tirée de ma première expérience d’entrepreneure : apprendre à ne pas suivre les conseils et à distinguer “conseil” et “opinion”. Pour faire la différence, vous pouvez commencer par vous poser 2 questions très simples : 1) est-ce que cette personne est bien intentionnée ? 2) est-ce que je reconnais son expertise sur le sujet dont il est question ? Si vous avez répondu non ou je ne sais pas à l’une d’entre elles, prenez a minima du recul vis-à-vis du dit conseil.

Merci Marie !

mariebeauchesne.com